Quel clavier choisir pour travailler ? Nos meilleurs conseils détaillés

Quel clavier choisir pour travailler ? Nos meilleurs conseils détaillés

Construire un clavier mécanique, détail et conseils pièce par pièce Vous lisez Quel clavier choisir pour travailler ? Nos meilleurs conseils détaillés 7 minutes

Lorsqu’on utilise un accessoire au quotidien pour son travail, il est primordial que l’accessoire en question soit adapté à nos besoins, et idéalement à notre goût. Cette règle s’applique particulièrement lorsqu’il s’agit du choix de son clavier pour travailler. En vous équipant du bon équipement, vous gagnerez à la fois en motivation, en confort et en productivité.

Mais alors, quel clavier choisir pour travailler ? Voyons ensemble la réponse dans cet article.

 

Les caractéristiques essentielles pour déterminer quel clavier choisir pour travailler

Le clavier que vous choisirez doit parfaitement vous convenir. Tout inconfort d’utilisation pourrait nuire à votre productivité, et même parfois à votre santé (risque de tendinite par exemple), et subir cet inconfort quotidiennement serait juste invivable. Afin que vous puissiez travailler dans les meilleures conditions, voici donc les critères essentiels à considérer afin de déterminer quel clavier choisir pour travailler.

La largeur

Votre clavier doit être suffisamment large pour que vos avant-bras reposent en position optimale, c’est-à-dire à la perpendiculaire du buste. L’accessoire ne doit pas non plus être trop large, car il encombrerait le bureau, et pourrait potentiellement envahir un espace qui devrait être destiné à d’autres équipements, comme la souris par exemple.

La technologie des touches

On distingue 3 technologies principales : à membrane, mécanique et à ciseaux.

            - Les touches à membrane : le clavier à membrane possède un revêtement en caoutchouc sous les touches, et recouvrant toute la partie électronique. Ce type de clavier est peu cher, silencieux, mais n’est cependant pas très agréable à utiliser. Il faut également appuyer la touche à fond pour valider la commande. Il ne convient pas vraiment à un usage au quotidien.

            - Les touches mécaniques : avec le clavier mécanique, une légère frappe suffit pour faire passer le signal. L’appui sur la touche est également suivi d’un clic net et franc confirmant la validité de la frappe. Les touches mécaniques permettent donc de frapper plus rapidement, les rendant nettement mieux adaptées pour une utilisation prolongée au quotidien. Le clic émis peut cependant en déranger certains, tandis que d’autres l’apprécient tout particulièrement.

            - Les touches à ciseaux : Ces touches font appel à la technologie à membrane, à la différence près qu’une mécanique à ciseau est ajoutée sous chaque touche. Cette mécanique à ciseau permet d’obtenir un toucher plus sec et ferme. Ces touches ne sont pas aussi précises que les touches mécaniques, mais elles sont toutefois préférables aux simples touches à membrane.

L’inclinaison

Veillez à choisir le clavier le plus plat possible. L’objectif est de faire en sorte que vos poignets ne subissent aucune torsion inutile. Un modèle réglable en hauteur serait intéressant, car vous pourrez adapter sa position à votre espace de travail et à votre morphologie.

Le repose-poignet

Si vous avez opté pour un clavier réglable en hauteur, alors il sera nécessaire d’avoir un repose-poignet. Cet accessoire permet en effet de conserver l’alignement des mains et des avant-bras, même si le clavier est surélevé par rapport à votre bureau. Vous devez aussi tenir compte de la taille de vos mains lorsque vous aurez à choisir un clavier avec ou sans repose-poignet. La présence de cet accessoire est indispensable si vous avez de grandes mains.

La connectique

Un clavier peut être filaire, sans fil ou sans fil à chiffrement AES. Comme son nom l’indique, le clavier filaire est alimenté par un câble. Ce dernier doit être de longueur suffisante, pour un meilleur confort d’utilisation. Le clavier sans fil offre plus de liberté de mouvement. Il faudra cependant prévoir une réserve de piles/batteries pour son alimentation. Enfin, le clavier sans fil à chiffrement AES offre une meilleure sécurité d’utilisation, car les frappes transférées à l’ordinateur sont cryptées, rendant toute interception indésirable impossible.

 

Notre sélection des meilleurs claviers pour travailler

Les modèles de claviers sont innombrables sur le marché, mais tous ne conviennent pas forcément pour un usage professionnel au quotidien. Afin de vous aider à définir quel clavier choisir pour travailler, nous vous avons prévu une sélection des modèles les mieux adaptés à ce genre d’utilisation.

Logitech MX Keys

Logitech propose sur le marché des produits de grande qualité, privilégiant le confort et l’efficacité. Son modèle MX Keys est actuellement le plus recommandé pour de la bureautique.

Il s’agit d’un clavier au design élégant, avec un rendu visuel métallisé des plus appréciables. Ses dimensions sont de 43,2 x 13,2 cm, avec une épaisseur de seulement 0,7 cm en bas du clavier, et de 2,1 cm en haut avec l’inclinaison. Le design plat du clavier permet aux poignets de ne pas subir de torsion importante.

Il possède un châssis en plastique rigide assurant une grande solidité ainsi qu’une parfaite rigidité. La stabilité est quant à elle garantie par la présence de six pieds. Le clavier ne risque donc pas de bouger, même si vous l’utilisez sur des bureaux en plastique laqué ou en verre.

Les touches chiclet de ce MX Keys permettent de frapper plus confortablement, notamment en raison de leur espacement et de leur conception « en creux ». Notons par ailleurs que nous avons affaire ici à des touches à ciseaux. La frappe est donc efficace et rapide, même si cela n’atteint pas le niveau d’un clavier mécanique.

Les touches sont rétroéclairées, pour plus de confort d’utilisation si vous venez à devoir travailler tard le soir. Notons qu’il est livré avec un repose-poignet matelassé de moins de 1 cm d’épaisseur. Compatible PC et Mac, le Logitech MX Keys est la meilleure option à envisager si vous vous demandez quel clavier choisir pour travailler.

Razer Blackwidow Lite

La marque Razer est surtout connue pour proposer des équipements destinés au gaming. Et pourtant, la firme est tout à fait en mesure de concevoir des produits adaptés à la bureautique. Le Razer Blackwidow Lite en est le parfait exemple. Ce modèle allie parfaitement compacité et confort d’utilisation grâce à son gabarit réduit et ses touches idéalement espacées.

Razer excelle dans la conception de claviers mécaniques agréables à utiliser, et ce Blackwidow Lite profite pleinement de ce savoir-faire. Ici, chaque touche peut endurer 80 millions de frappes, ce qui est le bienvenu lorsqu’on envisage d’utiliser le clavier quotidiennement et de manière intensive.

L’antighosting permet de valider quasiment toutes vos frappes, vous permettant ainsi de taper à une plus grande vitesse. On retrouve ici le confort d’utilisation que l’on peut attendre d’un clavier mécanique de qualité. Chaque frappe est ferme, sèche et sonore.

Le Razer Blackwidow Lite est livré avec un repose-poignet. Cet accessoire vous fait profiter de plus de confort, et vous permet également de corriger votre position pour une ergonomie optimale.

KIBODO Bigboard

Si vous êtes quelqu'un qui apprécie l'esthétique et le naturel des choses avant de se précipiter vers les fonctionnalités, et qui a plus besoin d'inspiration et de bien-être au travail que de fonctions techniques, le meilleur clavier au monde pour vous est assurément le clavier en bois Bigboard de chez KIBODO.

Véritable élément de décoration à part entière, il met en valeur et rend plus attrayant votre espace de travail, un bon point pour stimuler sa créativité.

Il possède une connectivité sans fil par USB permettant de le brancher à n'importe quel ordinateur fixe, avec une autonomie de 2 ans par piles.